6 jours de plage en Uruguay

Mardi 12 janvier

C’est vrai que l’Uruguay est proche mais lorsque nous débarquons à Colonia del Sacramento, nous avons encore près de 3 h de bus pour arriver à Montevideo. Ce qui fait qu’en quittant notre appartement de BA à 11h du matin nous sommes dans notre nouvel hôtel à 20h … Mouais pas si proche que ça finalement !

DSC02076

Même sur le bateau Max étudie…

Max est assez déçu par notre nouveau studio qui n’est pas aussi lumineux ni confortable que notre havre de BA. Moi je suis heureuse de voir la mer depuis notre chambre. Je me rends compte à quel point sa vue me rend heureuse et calme.

DSC02081

Mercredi 13 – samedi 16 janvier 2016

La encore nous trouvons rapidement une routine, le matin Max étudie et moi je bulle sur mon lit (lecture, emails et coup de téléphone aux copines), l’après-midi jusqu’en début de soirée, plage.

Ce qui me frappe le plus ici et en particulier sur la plage, c’est que les uruguayens ne se déplacent jamais sans leur thermos d’eau chaude et leur maté (le maté une une infusion stimulante, qui a les même effets que le thé ou le café).

De Montevideo nous ne voyons pas grand chose, juste un aperçu de la vieille ville un matin mais il fait tellement chaud qu’après un rapide déjeuner au marché du port nous retournons à la plage !

N’empêche qu’autant Max que moi nous passons un très bon moment là et décidons de trouver une plage au Brésil (ou ailleurs) et d’y rester au moins un mois !

Samedi 16 janvier

Dans l’après midi nous reprenons le bus pour Colonia del Sacramento. Cette ville à plus de 3 siècles, elle a été fondée par les portugais puis au file des siècles elle est passée successivement sous la domination des espagnols et des portugais jusqu’à l’indépendance de l’Uruguay en 1828.

De ses rues se dégage une très agréable sérénité et une douceur de vivre. Qu’il fait bon de se balader au hasard des ruelles qui débouchent soit sur des terrasses de cafés, de jolies petites places ou sur le fleuve.

Par contre en journée il fait bien trop chaud pour flâner et nous allons nous rafraichir sur une des plages. L’eau est tiède mais je n’ai malheureusement pas pris mon maillot de bain : Max est très déçu mais ça ne l’empêche pas de se jeter à l’eau !

Dimanche soir nous retrouvons David et Balàzs. David est un collègue et ami de Bruxelles, je suis très contente de le retrouver et de faire la connaissance de Balàzs. Nous faisons un dîner à l’envers : nous commençons par une énorme glace en regardant le coucher du soleil (et Max qui se baigne dans le fleuve avec un nouvel ami brésilien) puis pizzas dans un restaurant au bord de l’eau. Une soirée parfaite !

DSC02153

Les 6 jours sont passés trop rapidement et lundi matin nous reprenons le bateau pour Buenos Aires.

2 réflexions sur “6 jours de plage en Uruguay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s