Hunter Valley et finalement Sydney: c’est la fin de notre périple australien !

Samedi 17 octobre

Nous partons pour Hunter Valley à quelque 200 km d’ici. C’est une région vinicole, sauf que sur la route nous n’avons pas vu une seule vigne !

Il fait très chaud : 32 degrés. Je n’ai pas envie de reprendre le van pour aller visiter les vignobles qui se trouvent d’après la réceptionniste à une dizaine de kilomètres de là. Nous allons nous relaxer au bord de la piscine. Il y a quelques enfants mais aucun ne va vers Max (et lui est trop timide pour aller vers eux…).

DSC06683

Nous arrivons vers la fin de notre voyage en van en Australie, il nous reste 2 nuits en camping. J’ai réservé une nuit au Blue Montain qui se trouve à une centaine de kilomètres de Sydney. Mais en regardant la carte ce soir, je me rends compte que de Hunter Valley nous sommes à plus de 3h de route. En plus la prévision météo est mauvaise. Pas très envie de faire toute cette route pour voir des nuages…DSC06682gym dans le van !

Dimanche 18 octobre

Il pleut. C’est la première fois en un mois en Australie que je me réveille sous la pluie. Cela m’aide à prendre ma décision, nous partons directement vers Sydney.

En passant nous voyons les vignes, franchement ça ne vaut pas nos beaux vignobles français (oui un peu de chauvinisme n’est pas mauvais pour la santé).

DSC06686

Le camping se trouve à une vingtaine de kilomètres au nord du centre ville. Il est à coté de la mer. La plage est déserte, c’est un jour d’école et le temps est mitigé. Au bord de la mer je découvre un phasme à demi enseveli par le sable. C’est la première fois que Max voit un tel insecte et au départ ne me croit pas, il pense que c’est une branche, jusqu’à ce que la branche remue une petite patte.

DSC06692 DSC06693

Je pose le phasme dans un buisson et c’est presque impossible de savoir où il est !

Bon, et bien ce sera l’aventure de la journée ! Le reste du temps nous ne faisons presque rien. Enfin si, Max son école et moi je me démoralise en regardant la météo en Nouvelle Zélande : il fait beau ces jours-ci mais d’ici la fin de la semaine et donc notre arrivée, il y a un gros avis de tempête avec des températures froides. Que faire ?

Ca ne va pas être facile de vivre dans un van dans ces conditions. Pas de solution.

Je prépare les valises : ça au moins c’est fait.

DSC06701Max me soutient… moralement !

Lundi 19 octobre

Nous pourrions aller aux Blue Montains, le temps est meilleur. En même temps je suis tellement stressée par la suite du voyage que j’ai envie de rien faire. En plus Max veut aller en ville. La réceptionniste me conseille de prendre le bus puis le ferry car c’est plus agréable que le bus direct. Ok. Sauf que des bus en période creuse il y en a un toutes les heures et non tous les 1/4h comme elle m’avait dit! Ma mauvaise humeur atteint des sommets et c’est Max qui en fait les frais. Mon petit yogi a beaucoup de patience avec moi. Il me fait remarquer que ça ne sert à rien de stresser, que l’on est pas encore en NZ mais toujours au chaud en Australie. Je sais qu’il a raison, c’est juste plus fort que moi.

Le bus longe la côte, la mer est belle, la banlieue de Sydney est agréable. Nous prenons le ferry à Manly. Le paysage est très jolie et l’arrivée dans la baie de Sydney superbe.

DSC06704 DSC06706 DSC06718 DSC06710 DSC06737 20151019_114242_resized

Le bateau accoste juste à coté de l’opéra, mais de la où aller ? Je n’en ai aucune idée. Encore une fois mon manque de planning ! En regardant sur internet je vois que les gens recommandent la balade entre l’opéra et le jardin botanique. DSC06739C’est vrai que les jardins sont très beaux et après ? C’est Max qui décide : les magasins ! Ok nous allons vers les rues commerçantes, ce qui nous fait passer par des quartiers très agréables où les bâtiments modernes se mêlent aux vieux bâtiments. Nous nous arrêtons sur un banc pour déjeuner, juste à côté de la cour de justice. Max est très étonné quand il voit sortir des hommes et des femmes avec des capes noires et des perruques : les avocats ! Lui qui est en train de dévorer Harry Potter a plutôt l’impression que c’est l’entrée de Poudlard !

DSC06741 DSC06742

Pitt Street et George Street sont deux rues très commerçantes du centre de Sydney. J’en profite pour acheter des sous vêtements chaud ! Max lui préfère s’éterniser à l’Apple store : mise a disposition gratuite de tous les jeux de téléphone…DSC06744DSC06745

DSC06746yeah !!!

En fin d’après midi nous prenons le bus pour le camping. Pas facile de trouver notre arrêt car aucun n’est indiqué. Heureusement, une fois de plus internet me sauve : je trouve le nom de l’arrêt et un passager nous indique quand descendre, ouf !

Mardi 20 octobre

Le réveil sonne à 7h. Je prépare le petit déjeuner et je réveille Max, dans une heure nous devons être partis !

Le trafic à Sydney est très dense. L’agence de location se trouve au sud de Sydney, à plus de 50km de notre camping. Il me faut plus de 1h30 pour y arriver. C’est encore un français qui fait le check out (à Cairns c’est son copain de promo qui nous avait fait le check-in). Comme William à Cairns, il est très sympa et m’aide à porter les valises jusqu’à l’arrêt de bus qui se trouve à 500m. Franchement, sans lui je n’y serais pas arrivée ! Le bus nous dépose à la gare où nous prenons un train pour le centre de Sydney (les quelques mètres à faire jusqu’au quai sont horribles  – mes valises sont trop lourdes et surtout mon sac « supplémentaire » pas du tout pratique!).

A la gare je prends un taxi pour les 900 mètres qui nous séparent du airbnb où j’ai réservé une chambre : même pas en rêve je les ferais à pied !

James nous accueille dans son petit appartement. Il se trouve au 14ème étage et la vue est superbe. Notre chambre est toute petite mais nous sommes à Sydney et pour le prix que nous payons nous n’aurions pas pu avoir mieux dans un hôtel.

Nous allons visiter le « powerhouse » muséum, c’est une sorte de musée fourre tout de Sydney. Il y a des petites expositions sur pleins de choses : l’exploration de Mars, les premiers ordinateurs, les wiggles (sorte de groupe pour les enfants comme les musclés en France), la première guerre mondiale, la découverte spatiale etc. Et tout ça sans queue ni tête. N’empêche que nous y passons un très bon moment et nous sommes les derniers à partir à la fermeture.

DSC06747 DSC06751 DSC06750

Nous allons ensuite à Darling Harbour car ce soir nous devons y retrouver Loïck et Chrystelle, deux jeunes gens que nous avons rencontrés à Fraser Island. Ca nous fait super plaisir de les revoir, ils sont vraiment très sympa. Chrystelle nous raconte sa vie de jeune fille au pair et Loïck ses cours d’anglais. Samedi il part pour Melbourne pour chercher du travail.

DSC06755 DSC06753

Nous rentrons vers 10h du soir. Les rues de Sydney sont agréables d’autant qu’il fait encore agréablement chaud. En traversant un parc Max repère un petit animal : aucune idée de ce que c’est (n’hésitez pas à me le dire si vous le reconnaissez) !

DSC06759 DSC06772

Mercredi 21 octobre

Matinée occupée à faire à faire l’école pour Max et la lessive/blog pour moi. Quand nous terminons il pleut ! Heureusement cela ne dure part et nous partons nous balader. Enfin façon de parler, j’ai promis à Max d’aller a l’Apple store… J’en profite pour faire un peu les magasins : 2 bonnets bien chauds et 2 paires de flips flops, celles achetées en Indonésie rendent déjà l’âme.

J’avais aussi promis à Max d’aller au ciné mais franchement il n’y a rien qui nous donne envie, à la place Max négocie une demi heure à « timezone », le bonheur pour tout près-adolescent.

DSC06777 DSC06779 DSC06780 DSC06783

Sur le chemin du retour nous passons devant la « maison » suédoise, il y a de la lumière alors nous entrons. C’est un tout petit local mais il y a tout ce qu’il faut. Des livres en suédois, des gâteaux suédois, des boissons suédoises dont le fameux Julmust qui est la boisson de Noël préférée de tous les enfants suédois. Moi je suis un peu à l’ouest mais Max parfaitement dans son élément. Il en profite pour appeler son papa et lui décrire toutes les bonnes choses qu’il mange (en particulier ce gâteau au chocolat juste DELICIEUX !).

20151020_143737_resized 20151021_194934_resized 20151021_204143_resized

Jeudi 22 octobre

IMG-20151022-WA0000Il pleut beaucoup ce matin. J’ai la surprise d’un coup de fils de mes amis de Bruxelles : Emma, Fabienne, Ivan et Wolfgang, il sont au resto pour voir une 5 amie Alicia de passage à Bruxelles (qui est déjà rentrée!). Il est presque minuit chez eux alors que moi je me réveille.

Matinée relax, évaluation de math pour Max… Il ne comprend pas tout. Hum… Bon avant de m’énerver je regarde. Il a raison, il y a plein de choses qu’il n’a pas encore vu. En fait je me suis trompée la prochaine évaluation est dans 15 jours !

A la maison suédoise, il y a école des enfants ce matin. Nous y allons vers midi. Moyenne d’âge des enfants : 3 ans. Pas grave, Max essaie de leur apprendre à jouer au Uno. Puis il se régale du plat typique suédois köttbulle avec en dessert le gâteau de la veille. La vie est trop duuuuure.

20151022_125202_resized 20151022_131331_resized

Une des volontaires lui propose de faire un nouveau gâteau au chocolat (c’est qu’il n’y en plus de ce DELICIEUX gâteau!) et voila Max aux fourneaux. Moi je m’occupe de mon blog.

DSC06799 DSC06800 DSC06803

Petit passage à timezone où Max s’amuse encore une petite demi-heure (pour lui c’est à peine 5 minutes !) et quelques dernières courses, puis nous retournons à l’appartement (en passant par la maison suédoise gouter le gâteau de Max !) pour poser nos affaires et il est déjà l’heure de partir à l’opéra.

Il s’est remis à pleuvoir et la température a chuté, conditions idéales pour tester notre équipement « pays froid » !

DSC06811 DSC06812 DSC06813 DSC06814 DSC06819 DSC06821 DSC06822 DSC06824 DSC06839

C’est donc déguisé en esquimaux que nous arrivons à l’opéra. Et bien l’intérieur est très décevant comparé à l’extérieur. J’ai pris des billets pour aller voir un cabaret. Nous sommes dans une petite salle transformée en une grande discothèque. Le spectacle est haut en couleur et son. Max aime beaucoup, moi un peu moins.

Vendredi 23 octobre

Et une matinée relax de plus à Sydney… Max fait ses devoirs et moi je finalise les valises. Tout semble parfait jusqu’à ce que je regarde mon billet d’avion… et la groooos stress! Je me rends compte que mon avion n’est pas aujourd’hui mais demain. Ce qui en soi ne serait pas un grand problème, sauf que nous n’avons plus de logement à Sydney et une chambre réservée à Christchurch. James me confirme qu’il ne peut pas prolonger notre séjour ici car il reçoit une autre personne ce soir.

Je passe donc les 2 heures suivantes à essayer de changer mon billet d’avion. Je suis renvoyée d’une compagnie aérienne à une autre. En théorie mon billet est modifiable (gratuitement) mais comme il comprend beaucoup de vols c’est normalement l’agence qui l’a émis qui doit le changer. Eh eh, mais l’agence est à Paris et c’est le milieu de la nuit, donc aucune chance de ce côté. Les opérateurs sont tous plus désagréable les uns que les autres. Finalement, on me dit que j’aurai une réponse dans les 2 prochaines heures. Il est déjà 13h et notre avion décolle à 17h30. Je lâche prise et avec Max nous partons déjeuner. A 14h15, la compagnie aérienne me rappelle, ils n’ont rien compris, ils sont maintenant d’accord pour changer mon prochain avion pour le Chili… arghhhh l’enfer ! En plus comme je suis dans la rue j’ai du mal à les entendre. Quand enfin, la personne comprend, elle me dit qu’elle ne peut rien faire pour moi, tous les changements doivent être fait 5h avant le départ et là le vol part dans 3h ! Je suis en colère, s’ils ne m’avaient pas renvoyée d’un service à l’autre j’aurais été dans les temps.

Elle me conseille d’aller directement à l’aéroport et d’essayer de changer sur place…

Nous récupérons les valises, remercions James et Alissa pour leur hospitalité et prenons un taxi pour l’aéroport. Au comptoir de la compagnie, le changement est fait en 5 minutes… pour 160$ (frais de changement sur place !)! Hum… le prix à payer pour mon erreur.

Juste le temps de passer l’immigration et la sécurité et nous nous envolons, finalement, pour la Nouvelle Zélande !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s