Carnaval de São Paulo: Samba!!

Samedi 6 février

Acheter des billets pour le carnaval a été le parcours du combattant, arriver jusqu’au carnaval n’est pas non plus évident… En fait les carnavals de Rio et de São Paulo ne sont pas des carnavals de rue, ils se passent dans une arène spéciale qui s’appelle un « sambadromo ». C’est une sorte d’avenue de près de 800m de long entourée de gradins qui peuvent accueillir des dizaines de milliers de personnes. Les billets sont vendus quelques mois à l’avance et coûtent selon la place de quelques euros à plus de 500 euros (et bien plus pour le carnaval de Rio)! Nos billets nous ont coûté 130€.

Pas facile d’y arriver car il n’y a pas de transport en commun et donc beaucoup d’embouteillages. Pour couronner le tout, il pleut… beaucoup! Finalement nous arrivons devant l’entrée du Sambodromo, sauf que notre taxi ne s’arrête pas à temps et les agents de circulation le force à repartir!! Nooooooooon!! Nous sommes bons pour plus de 45 mn de voiture supplémentaire: je bous… En fait j’aurais du faire confiance à la vie (:-)), car lorsque finalement nous pouvons descendre la pluie s’est arrêtée et le défilé commence juste lorsque nous prenons place.

Le Carnaval a des origines africaines, et c’est une évidence quand on voit les costumes exotiques faits à partir d’os, de plumes, et de paillettes, et bien sûr, à la samba qui est aujourd’hui la composante principale des festivités du Carnaval. Les esclaves africains amenés par les Portugais développèrent la samba aux rythmes enivrants.

D’ailleurs le carnaval est avant tout une compétition, chaque école de Samba défile durant un temps limité (environ une heure), avec un certain nombre de chars et des centaines (si pas des milliers) de participants! Ils sont notés et les champions défilent une semaine plus tard. Les préparatifs du prochain carnaval commencent dès que le précédent est terminé.

L’ambiance est incroyable car dans les gradins aussi les gens dansent et chantent.

Le défilé dure de 23h à 7h du matin… avec Myriam à 2h30 nous jetons l’éponge même si Max nous en veut à mort: lui serait bien resté jusqu’au bout de la nuit !!

20160207_015241

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s